L'Aventura

Publié le 23 janvier 2023 à 18:42

~ L’Aventura ~ 

Sébastien Tellier 

Par Anna Moricard

   L’Aventura c’est dix chansons, un voyage au Bresil et un folle envie d’être en été. 

J’avais envie d’expliquer comment certaines musiques réussissent à nous faire voyager à l'autre bout du monde sans bouger de notre canapé. J’avais le choix entre de nombreuses musiques  ; "Voyage voyage” de Desireless ou Daho et son week-end à Amiens, mais j’ai choisi Sébastien Tellier. Cet album thématique et sensoriel me semblait un meilleur terrain de jeu. Et pour cause !

Sébastien Tellier, c’est l’artiste qui part au Brésil, et qui décide de s’y réinventer une  enfance : “une enfance joyeuse, dansante avec de la musique partout, une enfance de rêve quoi”. Pour composer et enregistrer l'album, il travaille avec Arthur Verocai, le plus grand arrangeur Bresilien. L’album balance entre la légèreté, l’exotisme, la naïveté du voyageur, et la justesse, la virtuosité. C’est ce qui fait le charme de l’album, ce qui le rend fantastique.

Quels mécanismes à l'œuvre nous font ressentir la curiosité, l’euphorie, la nostalgie, la découverte, la solitude…? 

L’aventura: le voyage au Brésil

   Pour nous faire voyager géographiquement, l'album se doit “exotique”, il doit transpirer la culture du pays. Pour Sébastien Tellier, le Brésil est “une boule d’amour”. Or, grâce à la caisse claire et à la guitare sèche, nous retrouvons la rythmique brésilienne de la bossa nova dans les chansons “l’adulte”, “love” ou “aller vers le soleil”. Les maracasses appellent également notre imaginaire. Cependant la musique garde des sonorités occidentales. Ce compositeur de french touch utilise le synthé pour des sons qui parlent à notre imaginaire comme un truc qui ferait penser au son du soleil ou les sons au début de “Calypso”. Enfin, l’artiste n'hésite pas à épurer certaines chansons pour leur donner un ton plus simple et vacancières. Avec des arpèges, des sons plus secs et courts de guitare, on perd le ton rock habituel pour un ton plus exotique.

Un album nostalgique : un voyage dans le temps 

   On s’en va a la découverte de son enfance, bercée par les cités d’or, (ou du moins d'une enfance brésilienne fantasmée!) mais on revient aussi sur notre trajet de vie. C'est là que nous nous concentrons sur les paroles. 

Nous avons dans l’ordre “l’adulte” qui parle de l’enfance, “Ricky l’adolescent” puis “comment revoir oursinet?” sur le passage à l'âge adulte. La tonalité mineure des musiques donne la mélancolie. Cette tonalité est accentuée par des voix en fond, lointaines qui font rêver, comme un souvenir. Ces chansons sont alors très cathartiques et réveillent la nostalgie. Certains sons peuvent nous paraître dissonants, parfois désagréables, et créent un malaise physique. Comme s’ils rappellent le fait de grandir, les dissonances dans nos corps. Si les paroles donnent explicitement le thème de l’album, la composition reflète également la rétrospection. 

Une musique à sensations : le voyage physique 

   Et cet album peut faire vibrer. Sébastien Tellier dit vouloir faire une musique “physique”, qui se ressent. 

Le bruit du vent ou de la mer viennent réveiller notre toucher. Le rythme répétitif et festif nous donne envie de danser. La basse et les percussions se ressentent dans notre thorax, près du cœur et la musique s’empare de notre corps. Les maraccases, multiples sons secs et aigus se répercutent dans nos oreilles. L'orchestration et les voix donnent de l’ampleur, de la gravité et nous font rêver. Enfin les silences créent un effet d’attente, un suspense qui nous fait désirer la suite de la musique. Nous ressentons la musique. 

 

Sébastien Tellier recherche non pas la beauté mais le charme. Cet album à la fois travaillé et intuitif fait découvrir, imaginer et rêver. Un billet pour une expérience dans le monde de la musique.

 

Sébastien Tellier - Comment revoir Oursinet ? (Official Video)

https://www.youtube.com/watch?v=0PIz7q-gJk4

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.